Présentation / Homepage

English translation after the pictures

Inspirés  par les traditions de lanternes processionnaires du Japon et de Chine, François Monnet et Isabelle Barthélemy ont  développé ces lanternes/marionnettes géantes pour des parades de rues, des spectacles, des événements nocturnes.

Cet univers onirique d’où jaillissent une flore ou un bestiaire imaginaire, des soleils, des lunes, des bateaux, des personnages, peut être installé dans des monuments historiques, dans des arbres, sur l’eau, dans toute sorte de sites naturels grâce à sa légèreté. Mais l’usage principal que nous en faisons apparaît lors de parades de rues, de déambulations, de happenings que nous mettons en scène dans les lieux où nous sommes invités. Si cet univers magique prend vie essentiellement pendant la nuit, il est aussi saisissant dans la lumière du jour.

Les matériaux de base sont le papier et l’osier. Des bougies ou des éclairages à leds spéciaux font vivre par leur flamme vivante ce bestiaire imaginaire. Ces lanternes peuvent être des objets portés très haut, suspendus, des grands masques ou des accessoires.

NOUVEAU PROJET : « One Hundred Birds » – Cliquez ici

149 mobile

minautore2.jpg

102 transformation2

10b

8b

licorne-croquis

licorne-femme

François Monnet et Isabelle Barthélemy

La Parade féerique

23

Inspired by traditional Chinese and Japanese lantern parades, François Monnet and Isabelle Barthélemy has developed enormous lanterns that are like giant puppets and that are used in street parades, performances, and nocturnal events.

Imaginary plants or animals, suns, moons, ships, and human characters flow from this lantern dream world, which can be installed in historical monuments, trees, on water, and, because the lanterns are very light, in any natural environment. But we mainly use the lanterns for street parades, walks and events, which we put into place where are invited. Even though this magical world comes more alive at night, it is also striking in daylight.

The basic materials are paper and wicker. Candles or special LED lights make the imaginary being or creatures come alive. The lanterns can be carried high above ground level, or suspended, or be used as large masks or as stage props.

NEW PROJECT : « One Hundred Birds » –  Click here

 

CONTACT

Publicités